Histoires étranges… ou pas?

Comme c’est bizarre, bizarre…

J’ai toujours aimé raconter des histoires qui font peur, et en même temps je suis une grosse froussarde!!

En général, je suis attentive à mon environnement, aux événements qui arrivent. Par exemple, j’observe souvent la nature et beaucoup de choses peuvent s’avérer « surnaturelles » justement et ça peut me faire flipper… Ou ça pouvait, car aujourd’hui je suis beaucoup plus attentive et curieuse de ces manifestations! D’ailleurs il parait qu’avoir « peur » c’est bon pour le développement des enfants (contes atroces…), donc c’est bon pour nous aussi, les grands enfants!

Franchement vous n’avez jamais eu quelques frissons devant des phénomènes que vous ne pouvez pas expliquer?? il y a aussi des moments qui sont un peu étranges par leur coïncidences… Avec le temps (même si je ne suis pas encore super vieille!) et mes études dans le domaine énergétique, je me rends compte que l’énergie est vraiment présente partout, entre nous, dans les pierres, les végétaux, … même dans la nourriture!! En faisant un effort de « présence » en conscience dans notre espace nous pouvons percevoir des choses qui semblent étranges à première vue mais qui sont juste du domaine du qi / énergieDe la FORCE!

Je vais vous raconter à présent quelques unes de mes histoires qui font PEUR!!! Mais non c’est une blague, aujourd’hui j’ai grandi et je ne fais plus peur aux autres… Hihihi…

 

  • Une des premières expériences « bizarres » que j’ai eu c’était dans une vieille maison béarnaise… Ma mère avait un Oiseau fictif (avec un long bec) qu’elle avait reçu en cadeau d’une feu-soeur et qui un soir se mit à chanter dans l’escalier (là où il était posé). Nous nous sommes tous regardés… Vous savez ces jours où tout le monde se regarde puis tellement « choqué » parle d’autres choses pour oublier ce qu’on vient de voir et qu’on a rien compris à ce qui s’est passé…Finalement tout le monde est allé se coucher ! 
  • De l’électricité dans l’air… C’était dans mon ancienne maison. On aurait dit que les circuits électriques communiquaient entre eux et ce même quand tout était éteint. Le plus intriguant c’était donc la nuit, dans le silence, tout « déconnecté » et là des « grigris » se mettaient à chanter entre ma salle de bain et mon entrée…
  • Un jour d’été, dans mon jardin j’ai senti un truc étrange… Allongée sur un transat, le nez en l’air, noyé dans les branches de mon gigantesque arbre, j’entendais un bourdonnement, le bruit aurait pu ressembler à un gros nid de frelons (j’en ai très peur) puis ça diminuait, et ça recommençait de plus belle. A plusieurs reprises je me levais d’un coup sec avec l’impression que le nid me tombait dessus, puis je me disais « quelle idiote c’est une tondeuse sûrement au loin » (enfin, ça faisait plus tondeuse volante au-dessus de ma tête…). Tout à coup, mon chien et moi même, nous sursautons en entendant ce ciel nous gronder sur la tête, mon chien n’est pas un vaillant c’est clair (moi? ça va!). Je ne voyais rien du tout et mon chien reniflait tout ce qu’il pouvait mais olfactivement son nez ne reconnaissait pas « l’engin ». Et puis, net, tout s’arrêta, plus un bruit. Je me demandais alors si quelque chose ne m’observait pas depuis les branches de mon arbre au-dessus de ma tête… Vraiment un sentiment étrange, comme une vapeur dans l’arbre. Au final, je pense que c’était un drône, ou un ENI… Bon alors en fait, j’ai toujours un doute… Chose plus extraordinaire c’est que ma fille a entendu un gros bruit de tondeuse aussi, cet après midi, dans sa chambre, qui s’est arrêté net. C’est bizarre qu’elle m’ait évoqué cet évènement aussi!? J’ai eu le sentiment d’être observée, par qui, par quoi, je vous le dirai peut-être un jour…
  • Une histoire qui m’a marqué alors que j’étais étudiante et jeune conductrice. Un jour en voiture, je roulais derrière une voiture et une autre me suivait d’assez prêt. Nous arrivions pas loin d’un feu VERT, le code de la route dit: « de ralentir » à l’arrivée sur un feu, mais l’être humain, toujours pressé ressent le besoin de passer vite avant que ça ne passe au ROUGE et donc en général accélère… Mais moi, qui suis aussi « animale » (il m’arrivait de ne pas ralentir au feu), je me mets à ralentir, la voiture derrière me collait plus, celle de devant passe au vert et la distance qui nous sépare s’agrandit (je le constate). Moi je ralentis toujours, ce qui étonne la voiture qui me suit et au moment ou je passe à côté du feu, VLAM! Un bolide traverse devant moi, dans une rue qui d’habitude est tranquille. Elle venait de griller son feu rouge à fond!! Franchement j’ai de suite pensé à « une entité » (ange??) qui m’avait envoyé un message « ralentir à ce moment précis ». Je n’ai pas eu peur, j’ai senti une grande joie et j’ai remercié cet « ange »! J’y pense encore régulièrement, et quelquefois il veille sur moi, je le sais..
  • Voici une autre histoire qui a le plus marqué mon enfance! J’avais 9 ans, nous vivions dans un appartement, lui-même dans une maison à 3 niveaux (nous au milieu). J’avais réussi à faire accepter à mes parents d’avoir un chat (c’était une chatte)… Une nuit, je me réveillais (oui pour moi c’était réel!), et la porte de ma chambre, juste en face de mon lit (au niveau feng-shui c’est pas top mais, à ce moment là, je n’y connaissais rien) s’ouvrait doucement avec un petit bruit de grincement… C’était selon moi la minette qui venait. Mais cela ne s’arrêta pas là, puisque suivit un squelette qui marchait!! Moi j’essayais d’hurler je sentais ma bouche ouverte, mes yeux aussi et ma voix qui restait bloquée dans la gorge! Ne me dites pas que j’avais un chat dans la gorge… Au bout de quelques instants, j’ai réussi à bouger mes membres qui étaient aussi figés, j’ai allumé ma chambre et à part la porte ouverte (alors qu’elle était bien fermée) et la minette qui me fixait… Rien! Cependant les chats ont ce quelque chose d’étrange qui me fascine… Ma chatte disparut quelques jours plus tard (prémonitoire??). Et dans la maison voisine, où nous allions clandestinement avec ma voisine, des choses étranges s’y passaient…
  • Je faisais aussi des rêves prémonitoires. J’ai vu l’accident de moto d’un élève de terminale que je ne connaissais pas, à part de vue, et je ne savais pas vraiment qu’il avait une moto… Choc le matin quand j’ai appris la nouvelle: il s’était scratché!
  • Une autre fois, je rêvais de ma tante fâchée avec ma mère, et elles s’appelaient pour se « faire la paix ». Le lendemain en rentrant de l’école, ma mère, toute contente, m’annonçait qu’elle avait eu ma tante au téléphone. La suite je la connais! Incroyable similitude avec la réalité!

Je vous en raconterai d’autres, si vous n’avez pas trop peur…

Bye, don’t be afraid all’s fine… Vous aussi vous avez eu des histoires bizarres? Comment avez-vous réagi, avez-vous eu peur?

Hélène