Tuk-tuk Pékin… Danger ou sécurité?

« Bonjour, ni hao, tuk-tuks de Beijing! »

La Chine, les chinois, Pékin, ses tuks tuks… J’en suis FAN!!!

Je vous présente quelques clichés de deux-roues (ou 3…) de mon voyage à Pékin en mai 2014. C’est en observant toutes ces machines aussi différentes et originales les unes que les autres que j’ai compris l’ingéniosité et la complexité du chinois…

Et réflexions sur le DANGER VS SECURITE

Pour commencer, A bicyclette à Beijing!

Et SURPRISE à visionner à la fin…

ou « Système Deux » roues…  ou trois!

carrefour à Pékin

A pékin, à pied, à vélo, à tuk tuk… Sur les grands passages piétons il faut faire très attention! Ou bien traverser en suivant son « qi »…

tuk tuk pékin

tuk tuk

Les panoplies de transports à Pékin donnent un charme fou à cette grande ville…

tuk tuk

tuk tuks

véhicule pékin

véhicule Pékin

tuk tuk night beijing

La traversée d’un passage piéton sur une grosse artère de Beijing est une aventure risquée! 

Quel est l’avantage du risque ou du danger? Il nous fait sentir vivants. Je me souviendrais toujours du décalage que j’ai ressenti entre mon expérience en Guyane et celle en Suisse (à l’hôpital dans les 2 cas). Dans l’une, je me suis retrouvée avec un gros insecte velu et à pattes qui m’a sauté dessus ou que j’ai pris dans ma main (pour dépasser cette arachnophobie), cachée sous une voiture pour éviter les coups de feu, traversant seule le champ de l’hôpital (en allant travailler ou en sortant), de nuit, sans lumières, confrontée à des individus à priori « dangereux »…. Dans l’autre, tout était « sous-contrôle », tout interdit et tout sanctionné, les gens se dénonçaient (il a roulé à 35 au lieu de 30… Il a traversé au piéton rouge, il est 22h10, courant coupé par des voisins car musique trop forte, tout semblait aseptisé….), alors oui par contre je me sentais « en sécurité ». Mais savez-vous quelle expérience des deux m’a le plus marqué? Je dis souvent que ma plus belle expérience de vie a été en Guyane.

Voilà, LA VIE, pour moi, c’est se sentir vivant, humain, avec ses erreurs, ses dangers et ses risques, c’est ça la vie!!! N’avez-vous jamais ressenti ce tressaillement de plaisir en prenant des risques (quand ça finit bien)!?

En médecine chinoise, l’émotion du rein est la peur (qui dit peur dit perception du danger!) mais c’est aussi la source de la vie

A Pékin, j’ai ressenti le TAO, cet équilibre entre le danger et la sécurité. Il y avait les deux. Parfois l’un dépassait l’autre, comme l’équilibre d’un bicyclette maintenu par ces opposés qui cherchent à se déséquilibrer sans cesse… Ce sont nous les hommes qui roulont pour maintenir le vélo droit et continuer d’avancer…

beijing

beijing car

tuk tuk handicapé

réparations système D pékintuk tuk pékin

tuk tuks

tuk tuk pékin

véhicules pékin

 

Mon OVNI préféré!

Peut-être parce qu’il représente le « cocon » protecteur tout en étant peu « sécuritaire »…

tuk tuk futuriste pékin

En tongue, à bicyclette, en mobylette, à tuk tuk, ou en OVNI… C’est branché à Beijing!

recharge à pékin

Et petite surprise sur prises… Vous avez vraiment le droit de rire!!!

Voici en exclusivité une course en tuk tuk en retour de soirée… J’en meure de rire à chaque fois que je la regarde! Il y a quelques grossièretés dans nos bouches, je vous remercie de ne pas nous en tenir rigueur… Nous n’étions pas dans notre état normal ce soir là… Vous remarquerez que mon amie dit « je vais mourrir », parce qu’en fait nous sommes complètement perdues dans Pékin et nous avons très envie de faire pipi (surtout elle!). Souvenez-vous que la PEUR est l’émotion du REIN qui est lui-même la source de la VIE A vous de juger, RDV sur la chaîne Youtube de bonjour bonjours (mon ancien blog).

Et la suite? Elle nous dépose finalement devant le métro (que nous connaissons à priori…), toujours dans le même état et toujours avec l’envie de faire pipi!! Comme nous sommes toujours perdues nous optons pour les toilettes « dans la rue » et autant dire qu’à Pékin ça craint (parce que la police a des « yeux » partout). Nous choisissons un petit coin proche du métro et réalisons après que nous étions juste devant le poste de police avec je pense quelques caméras… Mais quel piquant!! Bref, nous voilà reparties pour essayer de rejoindre notre hôtel, nous marchons à l’inconnu… Je vois une chinoise avec un vélo (il pleut toujours des cordes), je l’approche et lui demande en anglais notre route ( 3ème personne que l’on croise dans la rue un peu déserte à cette heure et avec ce temps).

Miracle!! Elle comprend que nous sommes françaises et nous répond en français! Vraiment une chance car les chinois ne sont pas trop langues étrangères… Alors nous partons vers notre hôtel, bizarrement nous ne reconnaissons toujours rien! Des monticules de terre dans le hutong sont apparus et des chinois s’affairent à travailler (je ne sais pas exactement ce qu’ils trafiquent). Après quelques minutes de marche elle nous indique notre hôtel, ben NON, ce n’est pas lui!! Mais cette jeune chinoise a été super gentille de nous accompagner, on a dû porter son vélo pour passer au travers des travaux, tout ça sous la pluie… Ce fut une belle rencontre!

2ème miracle!! Plantées maintenant devant « notre hôtel » qui ne l’est pas en fait, un jeune homme sort et nous entend se lamenter. Et là il nous parle en français!! C’est un français qui travaille pour le cirque de Pékin… C’est vraiment incroyable d’avoir eu autant de chance, c’est moi qui vous le dis! Nous lui expliquons l’épopée, et ça le fait quand même bien rire mais la bonne nouvelle est qu’il connait notre hôtel, et nous sommes à 2 rues de hutong! Ouf, nous nous sentons mieux, en même temps nous n’avons pas été vraiment angoissées depuis le début!

Où se situe le danger? Tout dépend de notre conscience du risque et de là où nous décidons de placer le curseur…

Voilà, nous sommes bien arrivées à l’hôtel avec notre guide français, et nos copains étudiants en médecine chinoise qui nous attendaient depuis 3/4h déjà et MDR!!! Mais un de mes plus beaux souvenirs à Pékin…

Parce que ce sont les petits piquants de la vie, les imprévus qui nous poussent à improviser avec nos « tripes », à nous dépasser, à nous sentir vivants!

Bye bye Beijing!

Hélène, amazing lady

tuk tuk hutongs moines pékin

Une réflexion au sujet de « Tuk-tuk Pékin… Danger ou sécurité? »

  1. Ping : Voyage d'étude de médecine chinoise Pékin | Amazing lifestyle

Laisser un commentaire