4 / Visualisez votre voie pour la trouver…

Demandez, voyez ce que vous voulez

et vous l’obtiendrez!

Ce mois d’avril rime avec le retour du soleil et d’un peu de chaleur (enfin!), votre voie est claire, brille et s’illumine! Est-ce que vous faites partie des « visuel(le)s »? Cela ne vous est jamais arrivé d’avoir l’impression d’avoir une « illumination »? De voir les choses d’une manière magnifique, brillante avec de grands yeux ouverts presque ébahis? Je vous raconte ça parce que moi ça me le fait parfois (oui, et alors!?)… C’est l’instant qu’on voudrait qui dure tout le temps, où la vie parait une évidence telle qu’elle nous apparait simplement, le moment où l’on sait au fond de nous que nous sommes bien « aligné », en congruence avec notre âme, notre coeur, notre mental, notre vision en général de la vie! Nous ressentons alors la paix intérieure, le calme. C’est l’impression d’avoir enfin trouvé le bonheur là où il est tout simplement… Cet état donne une sensation de gratitude universelle à l’univers, d’amour et l’envie d’embrasser cet univers pour lui dire MERCI! Je voudrais juste préciser que cette vision peut être irréelle ou imaginaire, même un aveugle peut la voir! C’est la vision du coeur. Cela peut se rapprocher de la sensation ressentie en méditation, à l’instant présent, dans la pleine conscience au moment suprême de bien-être.

Ayez une vision claire et précise de ce que vous voulez! C’est une condition importante à la réalisation de votre rêve, c’est presque tout! Et finalement ce n’est pas si compliqué, non?! Vous devez imprégner votre esprit de ce que vous voulez réaliser, la meilleure façon étant de voir pour transmettre à l’univers (ou champ potentiel de réalisation en physique quantique) votre rêve.

Si vous ne savez pas où vous en êtes aujourd’hui ni ce que voulez vraiment ni où vous allez, je vous conseille de reprendre l’étape 1: BILAN.

Comme dit Pam Grout dans E2 (9 expériences toutes simples qui prouvent que vos pensées créent votre réalité, livre que je vous recommande vivement!) « Pour changer le monde, il suffit…de changer ses attentes et ses croyances. … Attirer quelque chose dans le monde physique requiert que nous nous concentrions non sur ce que nous voyons mais sur ce que nous voulons voir. »

Je vous ai déjà parlé de méditation, vous pouvez utiliser un état méditatif pour dérouler votre film rêvé de votre vie…

Extrait de mon article « Meditation in nature »: « J’aime particulièrement cette pratique (la visualisation), car (…) je la trouve très puissante pour obtenir ce que vous voulez*. Je crée par exemple le jardin de mes rêves, dans un jardin déjà existant et je crée tout ce dont je rêve; tout est possible, c’est le côté magique! Puis je prends conscience de tous les ressentis: les odeurs, le tapis de mousse sur lequel je marche pieds nus, la musique des carillons, des oiseaux, des feuilles dans le vent, etc. ensuite, je me promène, je pénètre dans un « tunnel » qui me mène à mon (jardin) secret… »

Plus tard j’y repense et je complète ma vision, celle que je veux voir se réaliser avec un maximum de détails réalistes. Par exemple, j’utilise beaucoup cette méthode pour créer ma réalité matérielle: j’ai trouvé une voiture et plusieurs maisons ou appartements comme cela en insistant surtout sur l’environnement (feng shui oblige!), le jardin en particulier qui compte beaucoup pour moi ou la vue…

Suite extrait article: « A vous d’imaginer ce que vous voulez, laissez faire naturellement votre imagination. Vous allez être surpris de ressentir un tel calme en vous.
Profitez autant de fois que vous en avez besoin de votre jardin secret!
A la fin de la méditation/visualisation, vous respirerez profondément, bougerez vos mains, puis ouvrirez les yeux. »

Puis vous avancerez tranquillement vers votre vision! Vadim Zeland dit que c’est naturel d’obtenir, de recevoir ce qui nous appartient déjà (même en rêve!). Imaginez que vous avez fait une commande sur internet, que vous allez chercher votre colis à la poste, vous n’avez aucune tension dans cet acte, vous ne vous êtes jamais posé la question: « dois-je vraiment aller chercher ce colis que j’ai commandé, que je désire acquérir? » Non bien sûr! C’est ou cela devrait être identique dans vos requêtes à l’univers, vous devez avancer calmement, tranquillement, sereinement, sans angoisse et sans même vous poser la moindre question ou douter de la bonne réception de votre commande!

* Pour cela vous devez absolument savoir ce que vous voulez, sinon RDV à l’étape « BILAN » 

Continuer la lecture

3 / Je doute donc je…

…VIS

CHOISIR un chemin… À droite, à gauche ou la VOIE DU TAO?

Est-ce qu’il est vraiment par là le bonheur…?!

 

voie du tao

Côté obscur    –    Côté lumineux    –    VOIE du TAO

 

COMMENçONS PAR VOTRE « CÔTé OBSCUR »…

YIN pour le sombre, YANG pour la guerre?

VOUS DOUTEZ, VOUS AVEZ PEUR DU JUGEMENT des autres, VOUS CULPABILISEZ, avez parfois l’impression de STAGNER… Seriez-vous votre propre ennemi finalement!?

Le mois dernier, nous avons vu la nécessité d’avoir un bon objectif pour avancer. Aujourd’hui, pendant ce mois de MARS, DIEU de la GUERRE, je vous mets la tête dans le DOUTE, pourquoi?? Parce que je ne suis pas là pour être gentille tous les jours mais pour vous mettre face aux réalités! Rêver c’est top, c’est ce que je rabâche à longueur de journée: rêvez, positivez, méditez, visualisez, etc… Mais le propre de l’homme est de douter, de se remettre en question sans cesse pour évoluer.

Alors si vous faisiez exactement l’INVERSE de votre rêve, de la voie choisie qui paraissait si sensée. Est-ce que vous y avez déjà pensé à cette solution?! Si vous faisiez une petite GUERRE intérieure? Soyez MARTIAL avec vous-même! Engagez le CONFLIT INTERIEUR, sortez de votre ZONE DE CONFORT ou de votre rêve pour voir si finalement ce n’est pas mieux sur l’autre rive? Mon école traditionnelle de Kung Fu, m’enseigne que « La victoire sur quelqu’un est moins importante que la victoire sur moi-même ».

Cela revient à entretenir un certain scepticisme (comme le conseille le blogueur Olivier Roland…) et nous évite de rester en « guerre » avec de faux-ennemis. Des personnes très « intelligentes » et très haut placées pour prendre de grosses décisions se sont déjà trompées lamentablement et ne s’en sont rendues compte parfois que des années après…

« Tout jugement oscille sur la pointe de l’erreur… La connaissance est une perpétuelle aventure à la lisière de l’incertitude. » 

Frank Herbert

tao

La guerre est un ART qui représente un conflit entre 2 « opposés » qui pourraient être le YIN et le YANG (l’un serait-il mieux que l’autre?) qui au fond recherchent une voie médiane, la VOIE du TAO (voir ci-dessous). Votre guerre ou auto-critique est à priori respectable car cela démontre que vous vous battez pour un IDEAL, pour votre « BIEN » selon vos valeurs personnelles contre un supposé « MAL »…

Finalement, le meilleur moyen de trouver votre VOIE adéquate n’est-il pas d’entamer cette lutte intérieure, de douter, de vous interroger sur vos choix de directions passées, présentes et futures? 

Faites l’AMOUR pas la GUERRE… Ou bien les 2!? Les guerres naissent probablement d’un mauvais choix mais lequel des 2 guerriers a fait le mauvais choix??

« Si un homme n’a pas découvert ce pour quoi il serait prêt à mourir, il n’est pas fait pour vivre. »

Martin Luther King

Pourquoi doutons-nous? Parce que nous avons justement le CHOIX et que celui-ci implique une prise de RISQUE qui n’est pas sans dangers. Si le chemin était linéaire, sans embûche prendrions-nous du PLAISIR à aller vers ce but? L’humain est un peu masochiste, il aime souffrir car il se sent vivre à travers sa souffrance, ses questionnements, ses doutes, etc… En évitant sans cesse les problèmes, ne passeriez-vous pas à côté de votre voie?

D’après Mark Manson: « On souffre tout simplement parce que la souffrance a une fonction biologique… La sélection a fait de nous des créatures pétries d’insatisfaction et d’insécurité intérieure. Pourquoi? Parce que ces états motivent à bouger pour innover et survivre… La souffrance sous toutes ses formes est l’outil le plus efficace de ton organisme pour te botter les fesses… N’attends pas une vie sans problèmes. Ça n’existe pas. Au contraire, souhaite-toi une vie pleine de bons problèmes…. L’incertitude est la base du progrès et de la croissance. Qui croit tout savoir n’apprend rien. »

Avoir un objectif c’est avoir une vision précise de ce que l’on veut, mais si ce n’était finalement pas le bon objectif pour vous, si vous vous étiez trompé de cible? Comment changeriez-vous d’objectif quand cela est nécessaire si vous ne doutiez pas?? Douter n’est donc pas si mauvais: c’est se remettre en question, s’auto-critiquer, c’est entrer dans sa petite guerre intérieure et en déceler peut-être un nouveau vainqueur… C’est dans l’opposition que nous nous affirmons (la crise d’adolescence en est un bon exemple). 

De plus qu’y a t’il de mal à se tromper? L’échec de ne pas atteindre votre premier objectif fixé n’est-il pas la voie du succès comme dans grand nombre de cas? N’apprendrez-vous pas de vos erreurs? Et des « erreurs » parfois naissent des pépites…

« La seule chose qui freine l’innovation en France, c’est la peur de l’échec. » Bill Gates

Attention cependant au risque de vous « perdre » en changeant sans cesse d’objectif! En papillonnant ainsi, vous risquez de ne plus voir du tout votre VOIE et d’y perdre toute votre énergie puis de vous épuiser!

Mark Manson préconise de CHOISIR VOS COMBATS. Nous en revenons à nos fameuses QUESTIONS:

  • « Qu’est ce que tu attends dans la vie? »
  • Ou plus intéressante: « Quelle souffrance veux-tu dans la vie? »
  • « Pour quoi acceptes-tu de souffrir? »
  • « Pour quoi es-tu prêt à en baver? »

« Tes combats conditionnent tes réussites… Quand c’est toi qui choisis tes problèmes, tu te sens fort. » M.Manson

Toujours selon lui, il y a ces fausses valeurs qui sont le plaisir, la réussite matérielle, avoir toujours raison, rester positif quoiqu’il arrive… Bon bref, c’est un petit peu le chemin inverse de celui que nous allons voir à présent…

 

À MARS, Vous POURRIEZ lui opposer éPICURE…

Voyons Votre « Côté LUMINEUX » 

YANG pour la lumière, YIN pour la paix?

Et si on arrêtait aussi parfois de se « prendre la tête », c’est vrai quoi, en tant qu’épicurienne, je prône aussi le bonheur tout simplement! La souffrance n’est pas forcément la bonne solution… Il y a aussi le plaisir simple, l’amour, l’amitié, le don, la gratitude, le rire, les jeux, la simplicité, la légèreté, la paix, l’insouciance… L’épicurisme est axé sur la recherche du bonheur et pour éviter la souffrance, il faut chercher des sources de plaisir naturelles et nécessaires. Epicure nous transmet de préférer une belle qualité de bonheur à la quantité…

Dans Le muscle du bien-être, Mani Hesam dit: « Là se trouve l’un des secrets de la réussite: tout découle de votre niveau de bien-être, de la qualité des courants émotionnels qui animent votre corps. »

On pourrait dire qu’il s’agit de la VOIE POSITIVE, optimiste, celle qui dit que tout va bien dans le meilleur des mondes à condition d’y croire… Anthony Robbins est dans cette voie avec l’éveil de votre puissance intérieure ou Pouvoir illimité. Vous avez le pouvoir de créer votre bonheur, de ressentir le plaisir quand vous le souhaitez, alors pourquoi s’en priver!? L’ancrage positif est une des méthodes de cette voie: revivez un moment positif avec le plus d’éléments possibles ressentis: auditifs, visuels, gustatifs, kinesthésiques… Puis associez à ce souvenir un geste, une phrase à ressortir en cas de besoin (dès que vous vous éloignerez de votre voie positive!).

« L’homme est ce qu’il croit. »

Anton Tchekhov

C’est un peu la voie du « conditionnement au plaisir ». Vous voyez ce que je veux dire? Vous êtes devant votre glace le matin et vous vous dîtes « je suis fort(e), je veux ceci, j’ai tout pour y parvenir, j’ai confiance en ce mon pouvoir de…, je mérite d’avoir ceci, etc… »

« Nous sommes ce que nous répétons sans cesse »

Aristote

Vous devez pour vous maintenir dans cette voie, vous valoriser, vous aimer, sublimer vos atouts; ainsi votre vision du monde reste aussi positive…

Peut-être est-ce la voie de l’AMOUR…? En écrivant cet article, un être nous a quitté, il n’est pas bien loin là-haut dans les étoiles qu’ils chérissait… Je ne peux pas ne pas le citer… 

« Cet univers ne serait pas grand chose s’il n’abritait pas les gens qu’on aime. »

Stephen Hawking

Nous allons voir qu’à la croisée des chemins , au « MILIEU », nous différencions bien les plaisirs futiles et inutiles…

Et si l’ECHEC ressenti lors d’un combat intérieur à ne pas pouvoir choisir entre plusieurs voies n’était pas ce qui nous guide vers la porte du TAO?

« Tout ce que vous faites, êtes capable de faire avec facilité, naturellement et avec plaisir a de la signification et de la valeur. »

Vadim Zeland – Transurfing

 

LA VOIE DU TAO AVEC LAO TSEU*…

*créateur du taoïsme

Elle est tellement difficile à définir puisque finalement chacun a sa propre VOIE du milieu… Quand on la trouve, la fatigue disparait… Quand « on la regarde, on ne la voit pas », elle est « incolore », « aphone », « incorporelle »… « vague », « Indéterminée »… D’autres mots parsèment cette voie: constance, éclairé, juste, sécurité…

Le TAO est une symbiose harmonieuse du YIN et du YANG, un EQUILIBRE entre ces influences. Le YIN se transforme en YANG ou inversement. L’un n’existe pas sans l’autre… Le YANG a besoin de s’ancrer dans le YIN (matière). Le BIEN n’existe qu’à travers le MAL… Le BON CHOIX est lié au MAUVAIS. Le TAO est l’union, l’unité, un doux mélange, ou le fruit de ces 2 choix… Le TAO est le QI, le un, divisé en 2. C’est un être confus, calme, immatériel… Eloigné puis l’être qui revient… 

Rechercher le TAO c’est rechercher en nous L’ESSENCE DE NOTRE ÊTRE. J’ai vraiment pris conscience pour ma part, il n’y a pas très longtemps, du fait que je suis comme une goutte d’eau, « unique », « séparée », « distante » de la masse océanique mais je proviens de cette masse, de cet univers… Nous sommes tous liés et provenons tous de la même origine, du QI originel. Sans cesse nous cherchons notre voie dans cette multitude mais toute notre vie nous cherchons LA VOIE qui nous ramène à ce QI originel, à cette plénitude…

Vivre dans le TAO, serait peut-être le fait d’accepter nos aléas de la vie en dents de scies de manière à ne former en nous plus qu’une petite onde apaisée SANS IMPORTANCE. Pourriez-vous emprunter ce chemin sans avoir préalablement essayé les deux autres de Mars et d’Epicure? L’expérience est là, à la croisée de tous ces chemins… Il n’y en a peut-être pas une meilleure que l’autre et l’accès au TAO passe probablement par l’expérimentation de ces 2 précédentes voies (ou autres existantes)… Dans le TAO résident ces 2 voies (ou autres), toute notre vie n’est qu’un perpétuel CHANGEMENT, un cycle, une roue qui tourne comme les 5 phases ou 5 éléments. Nous changeons peut-être malgré nous souvent de voie car notre cheminement est lié aussi au cosmos, aux lois de la nature, à toutes ces transformations incessantes… Peut-être que quand nous pensons « être dans la voie du tao », la seconde d’après nous n’y sommes déjà plus?

EXTRAITS DE TAO TO KING:

« L’HOMME imite la TERRE, la TERRE imite le CIEL, le CIEL imite le TAO, le TAO imite sa NATURE… »

« Celui qui sait marcher dans le TAO ne laisse pas de traces… »

« Celui qui possède le TAO ne s’y attache pas… »

« Il n’y a pas de plus grand crime que de se livrer à ses désirs, il n’y a pas de plus grand malheur que de ne pas savoir se suffire, il n’y a pas de plus grande calamité que le désir d’acquérir… »

« Celui qui sait s’arrêter ne périclite jamais… »

« Celui qui est pure et tranquille devient le modèle de l’univers… »

« C’est toujours par le NON-AGIR que l’on devient le maître de l’empire… »

« Connaître l’harmonie s’appelle être constant, connaître la constance s’appelle être éclairé… »

« Avec la droiture on gouverne le royaume, avec la ruse on fait la guerre, avec le non-agir on devient le maître de l’empire… »

« Le bonheur nait du malheur, le malheur est caché au sein du bonheur, qui peut en prévoir la fin? »

« Un arbre d’une grande circonférence est né d’une racine aussi déliée qu’un cheveu, une tour de 9 étages est sortie d’une poignée de terre, un voyage de 1000 lieux a commencé par un pas. Celui qui agit échoue. Celui qui s’attache à une chose la perd. De là vient que le saint n’agit pas, c’est pourquoi il n’échoue point, il ne s’attache à rien, c’est pourquoi il ne perd point … »

« Je possède 3 choses précieuses, je les tiens et les conserve comme un trésor: la première s’appelle l’affection, la seconde s’appelle l’économie, la troisième s’appelle l’humilité qui m’empêche de vouloir être le premier de l’empire. J’ai de l’affection c’est pourquoi je puis être courageux, j’ai de l’économie c’est pourquoi je puis faire de grandes dépenses, je n’ose être le premier de l’empire c’est pourquoi je puis devenir le chef de tous les hommes. Mais aujourd’hui, on laisse l’affection pour s’abandonner au courage, on laisse l’économie pour se livrer à de grandes dépenses, on laisse le dernier rang pour rechercher le premier, voilà qui conduit à la mort. Si l’on combat avec un coeur rempli d’affection, on remporte la victoire… »

« Quand le ciel veut sauver un homme il lui donne l’affection pour le protéger. »

« Celui qui excelle à commander une armée n’a pas une ardeur belliqueuse, celui qui excelle à combattre ne se laisse pas aller à la colère, celui qui excelle à vaincre ne lutte pas, celui qui excelle à emporter les hommes se met au-dessous d’eux, c’est là ce qu’on appelle posséder la vertu qui consiste à ne point lutter, c’est ce qu’on appelle savoir se servir des forces des hommes, c’est ce qu’on appelle s’unir au ciel. »

« Savoir et croire qu’on ne sait pas, c’est le comble du mérite. Ne pas savoir et croire qu’on sait, c’est la maladie des hommes. »

Lao Tseu

tao

La voie du TAO est la voie du CIEL… L’axe central de l’univers. Comme nous avons vu avec les BAZI (chance du ciel), nous sommes tous dotés à la naissance d’une sorte de « jeu de carte », « code de destinée » ou « ADN ». Il est certain que nous n’avons pas tous tiré le « gros lot » mais nous sommes tous responsables de ce que nous ferons de ce jeu au cours de notre vie, des risques que nous sommes prêts à prendre. Nous vivons la vie de nos décisions et de nos CHOIX antérieurs…

Beaucoup de bonnes idées viennent aussi au moment où vous vous y attendez le moins, quand vous êtes insouciant, sans stress, sans lutte, quand vous êtes en lâcher-prise, comme « vide »…

En conclusion, soyez juste en accord avec vous-même pour vivre simplement, de manière authentique, sans artifices, naturellement, en harmonie avec l’univers, en vous amusant et sereinement…

Ne cherchez pas  la voie du TAO car alors vous ne la trouverez point…

Selon les lois de transformation, à l’excès de YIN nait le YANG et inversement. La roue tourne, après le malheur viendra le bonheur! Après le doute, l’acceptation, l’apaisement…

À votre méditation… À votre CHOIX!

À lire ou à écouter:

  • Tao-Tö king / Le Livre De La Voie Et De La Vertu de Lao Tseu
  • L’art subtil de s’en foutre de Mark Manson –  « La vie est juste ce qu’elle est. … Te simplifier la vie contribue à faire de toi quelqu’un d’heureux. … Si tout le monde est extraordinaire alors personne ne l’est. … Savoir que ton existence n’a rien d’exceptionnel et l’accepter te rendra libre d’accomplir ce qui te motive vraiment, sans inhibitions ni attentes irréalistes. »
  • Le muscle du bien-être de Mani Hesam, Cécile Henriques et post-face Arah Zarrinpour – Méthode SANE Sytème d’Alignement Neuro-motionnel

Hélène,

Mes 3 leçons de vie…

  • Changer de voie calmement mais le plus vite possible si elle ne me convient pas ou plus…
  • Le bonheur est en moi à chaque instant, à condition de savoir l’entendre 
  • Rien ne sert de s’efforcer à vouloir changer quelqu’un si cette personne n’est pas elle-même décidée à changer!

 

« Il n’y a point de chemin vers le bonheur,

Le bonheur, c’est le chemin. »

Lao Tseu

 

La prochaine étape, le mois prochain, « TU VOIS TA VOIE », vous visualisez votre voie et celle-ci s’illuminera… 

2 / Vos objectifs « SMARRT »

« Qu’est-ce que je veux au final? »

Donnez un sens , une orientation à votre vie!

Bravo! Vous en êtes à la deuxième étape… Maintenant que vous vous connaissez bien, après votre bilan personnel, vous devriez être capable de répondre à la question ci-dessus… Pensez toujours à vérifier la réponse que vous donne votre âme. 

Je vous souhaite de faire ce que vous aimez et d’aimer ce que vous faites! 

Commencez par faire le « GRAND BLANC » dans votre vie!

Une fois la page blanche, vous écrivez vos rêves en lettres d’or…

« Tout est changement, non pour ne plus être, mais pour devenir ce qui n’est pas encore » Epictète

Votre environnement doit aussi faire place nette à vos nouveaux objectifs, à votre nouveau MOI pour pouvoir les accueillir.

Répondre à cette question « qu’est-ce que je veux au final? » équivaut à avoir en partie TROUVE VOTRE VOIE, vous connaître, savoir ce pour quoi vous êtes faits, savoir ce qu’on veut, pourquoi, comment… Savoir ce que vous ne voulez plus, ce que vous effacez de votre vie passée ou présente. Et agir, aller vers ce « rêve »… Je vous rappelle encore cette citation qui insiste sur le fait que vous devez devenir le spécialiste de ce que vous voulez obtenir et stimuler ainsi convenablement la « LOI de L’ATTRACTION »:

Réfléchissez et devenez riche de NAPOLEON HILL:
« Choisissez d’abord une spécialisation et décidez de ce que vous allez en faire. En principe, le but qui vous tient à coeur, celui vers lequel tendent tous vos efforts la déterminera sans erreur possible. »

A présent, notez tout ce qui vous tient à coeur, tout ce que vous voudriez réaliser à court, moyen et long terme. N’oubliez pas qu’écrire ses objectifs clairement est déjà le début d’une concrétisation… Vous pouvez ensuite les classer par objectifs personnels, professionnels, familiaux, etc.

Un objectif est comme une cible qui est plus ou moins visible au loin mais pour laquelle nous devons tout mettre en oeuvre pour s’en approcher. Le chemin peut sembler droit aujourd’hui puis s’avérer sinueux dans la pratique. Les obstacles ne se voient pas forcément de si loin mais c’est en s’approchant de son but que vous pourrez les dépasser un à un et alors ils se transformeront en victoires! 

« Le succès est la capacité d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme » Winston Churchill

 

OBJECTIFS ou RESULTATS ATTENDUS

Vivons de ce que nous aimons faire! Notre passion est au coeur de tout. L’image que vous projetez de votre avenir dépend de vous (vous devez à présent développer une belle image de vous) et doit être « belle ». Alors oui prendre RDV chez le dentiste peut avoir l’air vraiment éloigné de notre passion… Mais si vos dents ne sont pas entretenues, cela peut vous rendre malade et vous ne pourrez pas réaliser vos objectifs / rêves ou cela pourrait les retarder, voir entraver un futur déplacement important pour cet objectif! Donc ne sautez pas les obstacles sans les affronter vraiment! 

Pour moi c’est profiter au maximum de ma famille et de mes amis. Et être LIBRE de faire ce que je veux, quand je veux et comme je le souhaite. Dans la vie personnelle comme au travail.

Définissez clairement vos objectifs pour pouvoir agir en bonne stratégie ensuite…

Un bon objectif doit être « S.M.A.R.(R).T. »

(smart = intelligent) d’après G.Doran:

  • SPECIFIQUE – il doit être adapté à vous, clair, précis, concret, simple et compris (si c’est vous qui le formulez à vous même en général c’est le cas!)
  • MESURABLE – savoir exactement où, à quel niveau vous voulez aller.
  • ATTEIGNABLE & AMBITIEUX – un objectif doit comporter un certain défi qui nous pousse à aller vers mieux! Mais il faut pouvoir l’atteindre… Et surtout vérifiez que vous avez une « prise » avec cet objectif.
  • REALISTE – vérifiez avant de commencer de quels moyens vous avez besoin (matériel, financier, humain…) et si vous avez ou pouvez obtenir ces moyens? Cela revient à prendre la voie du TAO, du milieu en philosophie chinoise…
  • RÊVER – C’est ce que je rajoute à ma bonne conception d’un bon objectif: vous devez le rêver! Il faut qu’il y ait de la PASSION, qu’il sorte de vos tripes cet objectif!!
  • TEMPORELLEMENT DEFINI – fixez-vous une limite dans le temps pour sa réalisation…

Je rajouterais qu’il faut parfois découper votre objectif principal SMAR(R)T en plusieurs sous-objectifs, peut être plus « simples », qui tendent vers lui.

« Un nouveau but donne un sens à la vie, une nouvelle vision peut changer une vie. »

Ted Mc Grath

Définissez bien, étape après étape, ce que vous voulez accomplir et comment vous allez procéder.

Orientez-vous vers une passion: dans mon cas, c’est « l’énergie » ou le qi (en chinois), les 5 éléments et l’harmonie. Tout ce qui correspond à cette énergie au niveau familial, professionnel, relationnel, développement personnel, santé, environnement… Ecrire des articles, faire et partager mes photos. Continuer de me former ou de m’informer. Développer ainsi mon expertise dans mon domaine de prédilection. Puis créer des contenus d’information, conseils à partager… Enfin rendre service aux personnes qui en ont besoin.

Ce qui aide vraiment c’est de pouvoir suivre un exemple, avoir un mentor. Confucius est un de mes mentors! Votre idéal peut être un personnage imaginaire du moment que vous pouvez lui ressembler, pensez SMARRT…

Et surtout CROYEZ EN VOUS! Puisque vos objectifs ont été clairement définis par vous-même en fonction de vous (et uniquement de vous). Vous êtes « aligné » avec vos désirs. Affirmez vos qualités détectées dans votre BILAN PERSONNEL.

DESSINEZ VOTRE PORTRAIT IDEAL

Revient à visualiser et commencer à concrétiser votre objectif avec vous comme acteur principal. Vous devez toujours vous mettre en situation: avec tous ce que vous ressentez, voyez, touchez, sentez, goûtez… Mettez-y un maximum d’éléments. Interrogez toujours votre âme… TOUT DEVIENT ALORS REALISABLE ET POSSIBLE POUR VOUS!

Et maintenant? En théorie c’est facile… Mais en pratique?? 

« Un jour j’irai vivre en théorie parce qu’en  théorie tout se passe bien… »

Et n’oubliez pas YES, YOU CAN!

VOUS LE POUVEZ!

BRAVO pour cette deuxième étape!!!!

 

Hélène

La prochaine étape, le mois prochain, vous plongerez dans le doute… Quelle voie est la bonne? L’objectif que vous avez fixé est-il le bon?

1 / BILAN PERSONNEL

STOP!

Première étape primordiale: état des lieux de votre situation, l’heure du BILAN…

…avant de commencer cette nouvelle année chinoise le 16/02/18*

*Si vous arrivez en cours d’année vous commencez aussi par cette étape.

A l’image de la photo ci-dessous que j’ai prise dans un temple à Pékin; il faut savoir s’arrêter, se poser, s’observer, s’écouter dans le silence…

 

En tant que réalisatrice de vos rêves, je vous incite à commencer par cette étape qui est finalement la plus importante, celle que vous répéterez régulièrement… Il n’est jamais trop tard pour faire un bilan, en faire l’analyse et réajuster le tir!

Un bon bilan peut vous aider à trouver votre voie!

Faites, puis regardez ce bilan avec votre coeur. Cessez de vous juger avec votre esprit cartésien, « autoritaire », laissez de la place dans votre vie à votre étincelle intérieure, osez attiser ce feu, aimez-vous et brillez. Donc avant tout, souriez en faisant votre bilan… 

Pour avancer, il est impératif de SE CONNAITRE parfaitement, cela permet de comprendre NOS BASES (4 pieds d’une table): connaître nos faiblesses pour y palier, nos atouts pour les développer, les mettre en avant, les utiliser, nos potentiels dévoilés ou encore cachés et bien sûr nos rêves (réalisés, en cours de réalisation ou encore enfouis en nous)!

Continuer la lecture

Histoires étranges… ou pas?

Comme c’est bizarre, bizarre…

J’ai toujours aimé raconter des histoires qui font peur, et en même temps je suis une grosse froussarde!!

En général, je suis attentive à mon environnement, aux événements qui arrivent. Par exemple, j’observe souvent la nature et beaucoup de choses peuvent s’avérer « surnaturelles » justement et ça peut me faire flipper… Ou ça pouvait, car aujourd’hui je suis beaucoup plus attentive et curieuse de ces manifestations! D’ailleurs il parait qu’avoir « peur » c’est bon pour le développement des enfants (contes atroces…), donc c’est bon pour nous aussi, les grands enfants!

Franchement vous n’avez jamais eu quelques frissons devant des phénomènes que vous ne pouvez pas expliquer?? il y a aussi des moments qui sont un peu étranges par leur coïncidences… Avec le temps (même si je ne suis pas encore super vieille!) et mes études dans le domaine énergétique, je me rends compte que l’énergie est vraiment présente partout, entre nous, dans les pierres, les végétaux, … même dans la nourriture!! En faisant un effort de « présence » en conscience dans notre espace nous pouvons percevoir des choses qui semblent étranges à première vue mais qui sont juste du domaine du qi / énergieDe la FORCE!

Je vais vous raconter à présent quelques unes de mes histoires qui font PEUR!!! Mais non c’est une blague, aujourd’hui j’ai grandi et je ne fais plus peur aux autres… Hihihi…

 

  • Une des premières expériences « bizarres » que j’ai eu c’était dans une vieille maison béarnaise… Ma mère avait un Oiseau fictif (avec un long bec) qu’elle avait reçu en cadeau d’une feu-soeur et qui un soir se mit à chanter dans l’escalier (là où il était posé). Nous nous sommes tous regardés… Vous savez ces jours où tout le monde se regarde puis tellement « choqué » parle d’autres choses pour oublier ce qu’on vient de voir et qu’on a rien compris à ce qui s’est passé…Finalement tout le monde est allé se coucher ! 
  • De l’électricité dans l’air… C’était dans mon ancienne maison. On aurait dit que les circuits électriques communiquaient entre eux et ce même quand tout était éteint. Le plus intriguant c’était donc la nuit, dans le silence, tout « déconnecté » et là des « grigris » se mettaient à chanter entre ma salle de bain et mon entrée…
  • Un jour d’été, dans mon jardin j’ai senti un truc étrange… Allongée sur un transat, le nez en l’air, noyé dans les branches de mon gigantesque arbre, j’entendais un bourdonnement, le bruit aurait pu ressembler à un gros nid de frelons (j’en ai très peur) puis ça diminuait, et ça recommençait de plus belle. A plusieurs reprises je me levais d’un coup sec avec l’impression que le nid me tombait dessus, puis je me disais « quelle idiote c’est une tondeuse sûrement au loin » (enfin, ça faisait plus tondeuse volante au-dessus de ma tête…). Tout à coup, mon chien et moi même, nous sursautons en entendant ce ciel nous gronder sur la tête, mon chien n’est pas un vaillant c’est clair (moi? ça va!). Je ne voyais rien du tout et mon chien reniflait tout ce qu’il pouvait mais olfactivement son nez ne reconnaissait pas « l’engin ». Et puis, net, tout s’arrêta, plus un bruit. Je me demandais alors si quelque chose ne m’observait pas depuis les branches de mon arbre au-dessus de ma tête… Vraiment un sentiment étrange, comme une vapeur dans l’arbre. Au final, je pense que c’était un drône, ou un ENI… Bon alors en fait, j’ai toujours un doute… Chose plus extraordinaire c’est que ma fille a entendu un gros bruit de tondeuse aussi, cet après midi, dans sa chambre, qui s’est arrêté net. C’est bizarre qu’elle m’ait évoqué cet évènement aussi!? J’ai eu le sentiment d’être observée, par qui, par quoi, je vous le dirai peut-être un jour…
  • Une histoire qui m’a marqué alors que j’étais étudiante et jeune conductrice. Un jour en voiture, je roulais derrière une voiture et une autre me suivait d’assez prêt. Nous arrivions pas loin d’un feu VERT, le code de la route dit: « de ralentir » à l’arrivée sur un feu, mais l’être humain, toujours pressé ressent le besoin de passer vite avant que ça ne passe au ROUGE et donc en général accélère… Mais moi, qui suis aussi « animale » (il m’arrivait de ne pas ralentir au feu), je me mets à ralentir, la voiture derrière me collait plus, celle de devant passe au vert et la distance qui nous sépare s’agrandit (je le constate). Moi je ralentis toujours, ce qui étonne la voiture qui me suit et au moment ou je passe à côté du feu, VLAM! Un bolide traverse devant moi, dans une rue qui d’habitude est tranquille. Elle venait de griller son feu rouge à fond!! Franchement j’ai de suite pensé à « une entité » (ange??) qui m’avait envoyé un message « ralentir à ce moment précis ». Je n’ai pas eu peur, j’ai senti une grande joie et j’ai remercié cet « ange »! J’y pense encore régulièrement, et quelquefois il veille sur moi, je le sais..
  • Voici une autre histoire qui a le plus marqué mon enfance! J’avais 9 ans, nous vivions dans un appartement, lui-même dans une maison à 3 niveaux (nous au milieu). J’avais réussi à faire accepter à mes parents d’avoir un chat (c’était une chatte)… Une nuit, je me réveillais (oui pour moi c’était réel!), et la porte de ma chambre, juste en face de mon lit (au niveau feng-shui c’est pas top mais, à ce moment là, je n’y connaissais rien) s’ouvrait doucement avec un petit bruit de grincement… C’était selon moi la minette qui venait. Mais cela ne s’arrêta pas là, puisque suivit un squelette qui marchait!! Moi j’essayais d’hurler je sentais ma bouche ouverte, mes yeux aussi et ma voix qui restait bloquée dans la gorge! Ne me dites pas que j’avais un chat dans la gorge… Au bout de quelques instants, j’ai réussi à bouger mes membres qui étaient aussi figés, j’ai allumé ma chambre et à part la porte ouverte (alors qu’elle était bien fermée) et la minette qui me fixait… Rien! Cependant les chats ont ce quelque chose d’étrange qui me fascine… Ma chatte disparut quelques jours plus tard (prémonitoire??). Et dans la maison voisine, où nous allions clandestinement avec ma voisine, des choses étranges s’y passaient…
  • Je faisais aussi des rêves prémonitoires. J’ai vu l’accident de moto d’un élève de terminale que je ne connaissais pas, à part de vue, et je ne savais pas vraiment qu’il avait une moto… Choc le matin quand j’ai appris la nouvelle: il s’était scratché!
  • Une autre fois, je rêvais de ma tante fâchée avec ma mère, et elles s’appelaient pour se « faire la paix ». Le lendemain en rentrant de l’école, ma mère, toute contente, m’annonçait qu’elle avait eu ma tante au téléphone. La suite je la connais! Incroyable similitude avec la réalité!

Je vous en raconterai d’autres, si vous n’avez pas trop peur…

Bye, don’t be afraid all’s fine… Vous aussi vous avez eu des histoires bizarres? Comment avez-vous réagi, avez-vous eu peur?

Hélène

Apprenez une langue…

J’ai choisi d’apprendre le chinois (mandarin) il y a 1 an, pourquoi pas!?

J’adore la Chine et tout ce qui va avec, mais ça vous le savez déjà, non!?

Calligraphie chinoise temple

Tout d’abord, j’ai commencé mon apprentissage à 40 ans, première évidence: il n’y a pas d’âge pour apprendre! Mes enfants ont commencé avec moi, l’un avait 11 ans et demi et l’autre à 9 ans et demi… J’étais prête à relever le défi d’y arriver aussi bien qu’eux, voir mieux!

Cela faisait longtemps que je voulais me lancer mais ce n’était jamais le bon moment pour apprendre une nouvelle langue, sois-disant…

Manque de temps, trop difficile, etc… Mais là, la décision était prise et comme dit Anthony Robbins: « Commencer immédiatement à croire qu’il est possible de changer… Seul vos actes présents comptent quand il s’agit de façonner votre destinée » … Le passé n’y pensons plus!… « un plan d’action efficace, une persévérance de tous les instants et un maximum d’efforts vous permettront d’obtenir ce que vous désirez »…

L’apprentissage d’une langue, c’est comme un VOYAGE. Il faut donc s’y préparer, en rêver, le visualiser, le planifier et le réaliser.

Continuer la lecture

Petite méthode pour apprendre le chinois (+ CD audio)


Neuf à partir de: EUR 14,50 En stock

15 solutions anti-BURN-OUT

BURN-OUT signifie « grillé » ou « brûlé »

Il correspond à un état d’épuisement des ressources (émotionnelles, physiques et mentales) progressif et incontrôlable chez le travailleur lié à un stress chronique qui va aboutir plus ou moins rapidement à un rejet de son travail et une perte de confiance en soi plus ou moins très grave. Ce terme peut être aussi utilisé dans la sphère familiale. Il touche tout le monde même s’il semble que certains professionnels y soient plus vulnérables.

Je l’ai vécu personnellement (dès mes études), je pense ne pas me tromper aujourd’hui en disant que j’ai bien remonté la pente mais que l’épée de Damoclès est toujours là au-dessus de moi… Il est important de souligner que c’est quasi impossible de s’en sortir seul! Donc il faut se rapprocher d’une personne lorsque ça nous arrive et avant qu’il ne soit trop tard (même si je suis persuadée que ce n’est JAMAIS TROP TARD!!!) ou que l’entourage soit vigilant… Ensuite le travail thérapeutique est plus ou moins long et plus ou moins difficile. En tout cas n’attendez plus si vous le suspectez pour vous-même ou un proche! Et si vous le souhaitez vous pouvez me contacter par mail pour en parler.

Ci-dessous, je vais vous présenter diverses causes, et comme vous pouvez le remarquer, il y a les causes externes mais aussi internes. Je vous le dis et redis: « NOUS SOMMES RESPONSABLES DE TOUT CE QUI NOUS ARRIVE » point barre. Et ce n’est absolument pas pour se culpabiliser que j’insiste mais pour se responsabiliser et aussi pour comprendre l’importance de se faire aider car souvent quand le problème vient de nous il faut quelqu’un d’extérieur pour en prendre conscience!

Continuer la lecture

Tuk-tuk Pékin… Danger ou sécurité?

« Bonjour, ni hao, tuk-tuks de Beijing! »

La Chine, les chinois, Pékin, ses tuks tuks… J’en suis FAN!!!

Je vous présente quelques clichés de deux-roues (ou 3…) de mon voyage à Pékin en mai 2014. C’est en observant toutes ces machines aussi différentes et originales les unes que les autres que j’ai compris l’ingéniosité et la complexité du chinois…

Et réflexions sur le DANGER VS SECURITE

Pour commencer, A bicyclette à Beijing!

Et SURPRISE à visionner à la fin…

ou « Système Deux » roues…  ou trois!

carrefour à Pékin

A pékin, à pied, à vélo, à tuk tuk… Sur les grands passages piétons il faut faire très attention! Ou bien traverser en suivant son « qi »…

Continuer la lecture

Meditation In Nature…

Bienvenu dans cet article dédié à la méditation…

J’ai découvert la méditation il y a environ 3 ans, doucement, d’abord en Chine, chez des maîtres taoïstes puis dans des livres de développement personnel (il en est très souvent question!), depuis quelques temps dans les médias: à la télévision, dans de nombreux magazines spécialisés ou plus généralistes… Puis comme tout, par moi-même, en testant, en faisant, en pratiquant… Et cela ne fait pas si longtemps.

Mode ou pas, il est évident que ça ne fait pas de mal et d’après de nombreuses études scientifiques, cela ferait beaucoup de bien à notre être dans sa globalité…

Alors hésitez-vous à vous lancer!? Je pense que si vous lisez cet article c’est que vous êtes intéressé, peut-être avez-vous besoin juste d’un guide… Ou bien peut-être voulez-vous en savoir plus à ce sujet ou partager sur cette expérience?

Personnellement j’ai eu envie de partager mes moments « méditation » avec d’autres. J’ai ouvert et proposé un groupe de « méditation in nature » dans mon village et sur Facebook. Tous les dimanches soir nous nous retrouvons dehors dans un endroit qui nous plait et si le temps nous le permet pour méditer ensemble. Peut-être pouvez-vous aussi créer votre groupe, « dans la nature » ou chez vous ou ailleurs?

Ma devise: « SEUL TU AVANCES, ENSEMBLE TU ARRIVES »

Allons-y! 

Continuer la lecture

OSER, OSONS!

Stop à la procrastination! Agissez avec audace…

Je vous avoue, je procrastine moi aussi… Même si je trouve toujours de bonnes raisons de ne pas avoir fait ceci ou cela, en attendant ceci n’est toujours pas fait! Et nous en sommes les seuls responsables…

Pourquoi toujours remettre au lendemain ce fameux coup de fil, cette prise de rendez-vous, ce voyage dont nous rêvons pourtant? Qu’est ce qui nous empêche d’avancer?

Et comment éviter la procrastination? Comment passer à l’action concrètement, avec audace? Et devenir meilleur?

Don't be mean!

Mon leitmotiv: O S E R!

Continuer la lecture